SAN GAVINO DI TENDA Communauté de commune du Nebbiu Communauté de communes

SAN GAVINO DI TENDA

Département : HAUTE-CORSE                                  

Canton : BIGUGLIA-NEBBIO

Arrondissement : CALVI                                          

Communauté des Communes du Nebbio

Population DGF : 74 habitants                                 

Superficie : 50,44 KM²

Budget 2015 :

            Fonctionnement : 325 774,55 €

            Investissement :  319 570,07 €

 

C'est la petite botte italienne inversée de l'île de beauté....

 

 

 

 

 

 

Relief et limites communales :

    Relief

La commune marque en grande partie la séparation entre la Balagne et le Nebbio. Elle occupe une longue bande de terre s'étendant depuis la mer Méditerranée au nord-ouest jusqu'à un chaînon secondaire du Tenda au sud, et qui s'étale étroite par endroits, sur le versant oriental de la chaîne du Tenda. Ce vaste territoire inhabité, représente une partie des Agriates. Les rhyolites et les tufs ont donné des formes arrondies à la montagne s'étendant de la Cima d'Ifana jusqu'à Bocca di Sordali.

Cet autre chaînon secondaire, indépendant de l'axe principal du massif de Tenda, délimite une région bien individualisée, séparée par la Sarra di Lubertaccia (299 m) qui est longée sur ses flancs méridionaux par la route route D81. Au milieu de son territoire existe la zone de tir « Champ de tir de Casta-Sud ». Ce champ de tir délimité à son extrémité sud-ouest par Monte Ambrica et Cima a Muzzelli, est destiné à l'entraînement des militaires du 2e REP de CALVI.

San-Gavino-di-Tenda est la plus longue commune de Corse, s’étirant du cœur du Nebbio à la mer, à travers le désert des Agriates où elle possède en indivis avec la commune de Santo-Pietro-di-Tenda quelques 5 600 hectares qui résultent essentiellement de la transformation des anciens domaines emphytéotiques de Gênes en bien communaux restitués aux communes.

 

Randonnées :

-          Sentier des Douaniers, entre mer et maquis, le long du littoral des Agriates.

-          Sentier de Santo-Pietro-di-Tenda à San-Gavino-di-Tenda.

-          Un très bel itinéraire de randonnée conduit du haut du village au point culminant du massif de Tenda, le Monte Astu (1 537 m) avec possibilités de rejoindre Lama. Bien entretenu et balisé par l'association Nebbiu Rando, il offre de grandes échappées sur le Cap Corse et les sommets de Haute-Corse.



     Limites communales

•    À l'ouest, depuis la Punta di l'Acciolu sur la côte des Agriates, son territoire occupe la moitié nord du versant oriental de la chaîne du Tenda qui est orientée NO-SE. Du littoral, la ligne de crête du Tenda s'élève jusqu'à un point à 1 380 m d'altitude au nord du Monte Astu. Elle est ponctuée par quelques remarquables sommets tels Cima di Ghinepero (493 m), Monte a la Rua (841 m), Monte Vicinasco (1 020 m), Monte Ambrica (1 063 m), Cima a Muzzelli (1 299 m) et Monte a l'Alturaia (1 271 m).

•    Au nord-ouest, la façade maritime va de la la Punta di l'Acciolu à la Cala di l'Arghiaghiu. Elle comporte la baie de l'Acciolu et la Punta di Solche, avec quatre petites plages de sable. C'est une côte inhospitalière n'offrant aucun abri à la navigation.

•    À l'est, la démarcation emprunte le cours du ruisseau de Tettu, la Sarra di Debbione, passe par le Monte Arazza (400 m) « à cheval » sur San-Gavino-di-Tenda et Santo-Pietro-di-Tenda, se poursuit par Bocca di Vezzu col à 311 m, longe la D81 jusqu'au pont du Diavule (311 m), puis par une ligne quasiment droite orientée NO - SE coupant le « Champ de tir de Casta-Sud », arrive jusqu'au sud du village de Santo-Pietro-di-Tenda qu'elle contourne pour se prolonger en direction du nord-est. À hauteur de l'ancien couvent Santo Pietro, la démarcation prend le chemin existant qui mène à u Mulinu d'Isola sans l'atteindre.

•    Au sud, la démarcation orientée à l'ouest, remonte en partie le cours de l'Aliso, passe par Monte A Costa (482 m), Cime de Petricali (825 m), Monte d'Alzareccia (1192 m), Monte di Peru (1321 m) pour atteindre le point précité, à 1 380 m d'altitude au nord du Monte Astu.

 

Hydrographie :

 

Située à l'abri des vents d'ouest dominants par la chaîne du Tenda, la commune dispose d'un réseau hydrographique dense sur un territoire qui est le plus long de l'île.

Dans le secteur des Agriates les plus importants cours d'eau sont le ruisseau de Valdu Castagnu qui se jette à la mer sous le nom de ruisseau de Sualelli (Palasca), et le ruisseau de Grottelle (ruisseau de Vadellare en aval de l'étang) qui apporte ses eaux à l'étang de Cannuta.

La partie centrale du territoire est un long corridor dans lequel s'écoule le ruisseau de Manichella, long de 4,7 km, affluent du ruisseau de Chierchiu lui-même affluent de l'Ostriconi.

La partie méridionale qui est une bande de terre orientée dans un axe ouest-est, est parcourue par le Fiumicellu6 (il porte en amont les noms de ruisseau d'Orticheta et de ruisseau de Teghiaccia). Le Fiumicellu sépare les communes de Santo-Pietro-di-Tenda et de San-Gavino-di-Tenda. Il est un affluent de l'Aliso dont une partie du cours délimite San-Gavino-di-Tenda et Piève.

Nombreuses sont les sources et fontaines partout dans la montagne. Autrefois, quelques moulins utilisaient la force des cours d'eau pour moudre les grains (mulino novo, mulinu di l'Onda devenue bergerie, moulin Lucciardi, moulin Casta).



Cliquez sur ce lien pour en savoir + sur la commune



SAN GAVINO DI TENDA communaute-de-commune-du-nebbiu Communauté de communes